top of page

Bien se laver le nez en cas d'allergies saisonnières

Les arbres sont en pleine période de pollinisation, entrainant chez beaucoup de personnes des allergies saisonnières qui se manifestent par le nez qui coule, les yeux qui démangent, des éternuements à répétition. Selon la fréquence et l'importance de ces désagréments, le printemps et l'été peuvent être compliqués pour les personnes les plus sensibles.


Une technique simple et efficace de lavage de nez : la douche nasale


La douche nasale est un geste d'hygiène. Peu connue en France, elle est pourtant pratiquée dans d'autres pays (notamment en Inde) aussi naturellement qu'une douche corporelle ou un brossage des dents.

Elle peut notamment aider en cas de :

· nez bouché ou qui coule (rhume, sinusite, allergie saisonnière…)

· nez sec (climatisation…)

· gêne respiratoire (exposition à de la fumée, poussière…)

· ronflements, insomnies…


De quoi a-t-on besoin ?

Le plus simple est de disposer d'un lota (une sorte de petit arrosoir spécialement conçu pour la douche nasale que l'on trouve en pharmacie). Il en existe de diverses formes, couleurs, matières.

Et, pour la solution à préparer :

- de l'eau tiédie (eau du robinet)

- de la Fleur de Sel (de préférence bio)

- du nigari (chlorure de magnésium).

Tout ceci peut être trouvé dans des boutiques bio ou sur internet.



Comment procéder ?

Préparation de la solution à mettre dans votre lota :

- 1/2 cuillère à café rase de Fleur de Sel (optionnel : vous pouvez commencer avec de l'eau seule)

- de l'eau que vous aurez fait tiédir (par exemple quelques secondes dans une bouilloire).

Remuez (de préférence avec une petite cuillère en bois). Vérifiez que le sel soit bien fondu et que la température vous convient.


La douche :

1) Mettez-vous au-dessus d'un lavabo.

2) Prenez le lota, par exemple dans votre main gauche.

3) Mettez l'embouchure du lota contre votre narine gauche et penchez la tête du côté droit (en gardant votre buste droit) ; gardez la bouche entrouverte pour pouvoir respirer.

4) Votre narine gauche va se remplir doucement et, lorsqu'elle sera pleine, l'eau va s'écouler par la narine droite. Si votre narine est bouchée, restez détendu(e) et patient(e), quelques gouttes arriveront tout de même à s'infiltrer lentement.

5) Arrêtez à la moitié du contenu. Soufflez doucement par les deux narines (toutes deux ouvertes), au-dessus du lavabo, pour évacuer eau et mucus.

6) Changez le lota de main et procédez de même pour le deuxième côté, en gardant un peu de liquide pour la dernière étape. Soufflez doucement par les 2 narines.

7) Avec le liquide restant, faites 2 ou 3 gargarismes (en recrachant l'eau).

8) Soufflez doucement par les 2 narines. Si nécessaire, mouchez en douceur avec un mouchoir, un côté puis l'autre.

9) Rincez votre lota.


Le séchage :

Il doit être fait avec soin, pour ne pas laisser les fosses nasales humides.

1) Les mains jointes derrière le dos, penchez-vous en avant en gardant le dos plat.

2) Tête relevée, inspirez calmement et profondément, puis faites 3 petites expirations saccadées par le nez.

3) Tête baissée : idem.

4) Tête tournée vers la gauche : idem.

5) Tête tournée vers la droite : idem.

Si vous sentez que le séchage n'est pas complet, recommencez la/les position(s) nécessaire(s).


Heure et fréquence :

La douche nasale peut être pratiquée le matin, par exemple au lever, avant le petit-déjeuner. En cas de besoin, elle peut être faite matin et soir (nez sec, poussière, ronflements…). Dans les phases inflammatoires (rhinite), il est préférable d'espacer à 1 ou 2 fois par semaine.

Il est conseillé de ne pas sortir dehors tout de suite après, surtout par temps froid. Attendez au moins 1 heure, voire plus si les fosses nasales n'ont pas été séchées correctement.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page